vendredi 10 juin 2011

Herman Dune / La Femme / The Twins - Le Trianon 9 juin 2011

Pas mal de monde dans le hall et les escaliers du Trianon, des retardataires comme moi et aussi des électrons qui gravitent autour du festival Jalouse Rock. En revanche, le public, dispersé devant la scène, me permet de me faufiler directement dans les premiers rangs. Au balcon, l'assistance, peu nombreuse, profite également du spectacle. J'étais assise lors de mon premier passage dans le théatre. Cette fois, l'absence de sièges accentue le côté vieillot des lieux sans que ce soit négatif.

J'ai plus d'une heure de retard et j'assiste quand même à la fin de la première partie. 3 post adolescents, 2 filles avec 1 garçon entre elles occupent linéairement l'avant de la scène. Il se dégage une atmosphère de légèreté et d'amusement. Dans un style post punk, la chanteuse-guitariste sort des refrains et des couplets simples et courts. La "batteuse" énergique malmaine fermement son instrument et le garçon semble à peine présent entre ses 2 accolytes survoltées. Ils sont mignons, souriants, drôles et prennent plein de plaisir. C'est simple mais efficace. La jeune batteuse nous laissera en nous présentant son petit derrière.

Ensuite, c'est autour de La Femme qui me laissera un sentiment mitigé. C'est amateur avec plusieurs morceaux qui fonctionnent vraiment! J'ai un coup de coeur pour la chanteuse et sa rythmique. Aucun musicien de génie sur scène, sans grande carrière je pense mais ils peuvent faire quelques tubes. Peut être l'ont ils déjà fait : La Planche! Le chanteur a vraiment peu de voix et le batteur est nul! Cela dit, ils débutent avec un instrument amusant dont le son varie par champ électromagnétique, je pense... Le fond sonore est trop pauvre pour marquer une génération, on passe un bon moment en live car c'est entrainant et nostalgique des années 80....

Ca y est, on arrive à Herman Dune. J'ai bien accrroché avec le dernier album mais avec aucun des précédents. Je vais donc un peu à l'inconnu... Mon voisin, un peu lourdaux et grand, me laisse finalement me positionner juste au bord de la scène, au milieu en plus!! Bon, compte tenu de ma taille, j'ai vraiment peu de recul mais comment revenir en arrière quand on est si près. Je ne suis pas sûre non plus que ce soit là que ce soit le meilleur son. Je ne vais pas me plaindre en plus! Alor déjà le petit Français, chanteur et guitariste, est doux. Il y a aussi le batteur qui s'éclate, le bassiste inexpressif et Baby Blue (mascotte) qui habite la scène rien que par sa couleur. Là, on comprend tout de suite le niveau. Tout est bon et je vais adorer tout le concert : la batterie et la guitare me transportent, la bass étant plus discrète. Les solos de guitare sont magiques, la batterie est super bonne. J'adore aussi les mélodies même si la force du groupe n'est pas là. C'est d'ailleurs sur le dernier album qu'elles sont plus accessibles et qu'elles m'ont séduite. Voilà des fois ca marche, des fois non. Et là, quel bonheur d'approfondir une écoute d'album en live!!!!!!

Posté par Laloumette à 07:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Herman Dune / La Femme / The Twins - Le Trianon 9 juin 2011

Nouveau commentaire